en La Presse en parle

« Des entreprises avaient parfois des difficultés pour assurer la préparation et l’envoi des listes de cadeaux de fin d’année, alors je me suis dit qu’il y avait un créneau. »

C’est ainsi que Stéphanie Poix, 41 ans, ancien cadre de La Poste, s’est décidé à se lancer, voilà quatre ans, dans la création d’une société spécialisée dans la logistique sur mesure. Quèsaco ? « Contrairement à un gros logisticien, nous sommes une petite structure, capable de nous adapter à des demandes très individualisées. Par exemple, telle société veut envoyer à ses collaborateurs ou ses clients, un ensemble de divers produits dans un même colis, nous, Ardennes Copacking Routage (ACR), prenons en charge la préparation, le conditionnement et l’envoie. » Les biens ou cadeaux traités vont des produits cosmétiques et bio aux produits tendances surfant sur les effets de mode comme actuellement, les stankets, une couverture polaire avec des manches. Avec, comme engagement que « toute commande passée avant 15 heures est livrée le lendemain avant 13 heures ».

Pour réussir ce pari, la société formée d’une petite équipe de trois salariés,

exige flexibilité et réactivité de la part de ses employés. elle peut être aussi extensible en fonction des besoins. C’est essentiellement pendant les périodes de fêtes que la société se met à embaucher jusqu’à quarante intérimaires. Pour atteindre alors environ 4 000 colis traités à la journée.

Une souplesse permise aussi par une entreprise qui conserve une taille familiale et que Stéphanie Poix met en avant auprès de ses clients. Et qui lui permet de mieux coller au marché. « Quand les effets de la crise se sont fait sentir à partir d’avril 2009, là je reconnais que j’ai eu peur. Surtout quand le volume des colis traités est tombé à 50%. » Aussi, pour mieux affronter ces aléas, aCR, tout en gardant sa spécialité dans la logistique dite sur mesure, cherche donc à se diversifier en pariant notamment sur l’e-commerce.

« Nous sommes à l’affût de nouveautés dont on peut être assuré qu’elles plairont pendant deux-trois ans. »

Et si la gérante se dit « fière d’être ardennaise et d’ouvrir davantage le département aux activités de service », pour autant sa présence à Poix-Terron, plutôt heureuse, n’en est pas moins fortuite. C’est la Communauté de Commune des Crêtes Pré-ardennaise, propriétaire d’une pépinière d’entreprise sur la commune, qui lui alloue un bâtiment de 900m2. Un bail précaire « qui a été légèrement prolongée pour raison de crise. » Un petit coup de pouce bienvenu avant de pouvoir livrer de ses propres ailes.

 

Source : Journal L’Union – L’Ardennais

Articles récents

Laisser un commentaire

Stéphanie Poix PDG et fondatrice de ACR - Ardennes Copacking Routage - Logistique sur mesureArdennes Copacking Routage - Logistique sur mesure