en La Presse en parle, Les News ACR

Depuis près de 12ans, la société ACR (Ardennes Copacking Routage) ne cesse de s’agrandir. Ancienne contractuelle de droit privé à la Poste, la responsable Stéphanie Poix Delforge se confie à ForumEco…

Une ancienne carrière à la Poste

 

Native des Ardennes, Stéphanie Poix Delforge, titulaire d’un BTS force de vente et d’un master Industrie Kaufmann débute sa carrière à la Poste en Normandie en tant que contractuelle de droit privé : un privilège au vue de la rareté de ce statut en France à l’époque. Démarrant dans la branche courrier et colis, Stéphanie devient chargée des Grands Comptes deux ans plus tard.

Quelques années plus tard, c’est un retour aux sources dans les Ardennes en tant que chef des ventes départementales avant d’être promue chef des ventes Grands Comptes pour les départements de la Marne, Haute-marne, de l’Aube, des Ardennes et de la Meuse.

C’est à ce moment qu’elle réfléchit au concept qu’elle a initialement proposé à son employeur. En effet, quelque temps auparavant, Stéphanie Poix Delforge avait émis une offre complète à ses supérieurs, comprenant la commande, le stockage, la préparation sur mesure, l’envoie, la traçabilité et la gestion totale du service après-vente. En définitive, ce que la Poste ne savait pas faire.

Apres un refus de ces derniers, Stéphanie Poix Delforge décide de démissionner et de fonder ACR à Poix-Terron. Cependant, son premier local devient vite trop exigu…

 

ACR, un concept qui a très vite séduit

 

ACR, Ardennes Copacking Routage, a pour objectif de pallier aux problèmes des services postaux traditionnels tels que la préparation sur mesure, le stockage et l’envoi rapide… très rapide.

En effet, toute commande passée avant 15 heures est livrée le lendemain avant 13 heures, et cela partout en France. Aujourd’hui l’activité a monté en puissance et la société réalise plus de 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires. Cette croissance exponentielle est aussi due à l’adaptation de la société aux besoins.

En effet, pendant des années 90% des colis étaient destinés aux entreprises. Aujourd’hui, cela ne représente plus que 40%, le reste étant maintenant destiné aux particuliers, ce qui représente des contraintes de livraison différentes auxquelles ACR a su faire face.

 

sources : ForumEco

Forum Eco - Son métier fait un carton

Forum Eco – Son métier fait un carton

Articles récents

Laisser un commentaire

Caféier - Envoi ACR