en La Presse en parle, Les News ACR

Créée en 2006 par Stéphanie Poix Delforge, ACR est spécialisée dans la préparation sur mesure de coffrets cadeaux ou promotionnels pour des sites de vente en ligne. Ça cartonne !

À Villers-Semeuse, le copacking est une affaire qui marche. Cette activité consistant à regrouper des produits dans un même conditionnement est le coeur de métier d’ACR, une société créée par Stéphanie Poix Delforges en septembre 2006 dans la pépinière d’entreprises de Poix-Terron. L’idée a mûri lorsqu’elle était manager des grands comptes à La Poste, pour les colis. « La Poste ne pouvait avoir ce type d’activité, alors je me suis lancée à mon compte, explique la PDG d’ACR. Et je fais travailler La Poste! ».

Pour grandir, elle a ensuite installé sa société derrière la zone de Cora, dans l’ancienne carrosserie Opel. « Nous allons fêter nos dis ans et nous avons deux nouveaux clients, le Rémois Charbonneaux Brabant, (NDLR: pour sa division agro)alimentaire, avec notamment les moutardes et vinaigres Clovis) et Aux Saveurs d’Ardennes, le spécialiste des produits du terroir de la Francheville. Nous avons aussi un projet de construction d’un nouveau bâtiment de 3 000m2. » Si la plupart des clients d’ACR sont marnais, elle compte également parmi eux le Moulin à couleurs d’Écordal, et, hors de la région, un fabricant de couvertures polaires, un distributeur de produits non médicalisés et un autre de bâtons de thé.

 

Une offre clef en main

Pour tous, le fonctionnement est le même. Il y a au départ un site de vente en ligne. ACR reçoit de ce client les produits correspondant aux coffrets commandés et les conditionne dans des emballages conçus par elle. Elle assure l’envoi et le suivi de la commande. L’entreprise n’est pas un logisticien et elle n’a pas d’autre stock que le contenu de ses commandes. Un colis envoyé avant 15h est reçu dès le lendemain avant 13h partout en France, Corse comprise. Pour justifier ainsi son slogan: « Avec ACR, vous n’avez plus rien à faire, tout est notre affaire! » ACR emploi désormais 9 salariés. Elle a fait appel au nouveau dispositif « Embauche PME », créé par l’État au début de l’année, pour recruter deux nouvelles personnes.

 

Source: Journal L’Union – L’Ardennais

Articles récents

Laisser un commentaire

Photo de groupe - Ardennes Copacking Routage - Logistique sur mesure